Pour un parc littoral au centre-ville

Publié le par Collectif marseillais

Le CIQ (Comité d’Intérêt de Quartier) 2ème arrondissement tire la sonnette d’alarme : le projet Euromediterranée avance, mais pas de trace d’espaces verts.
Au mépris des règles d’urbanisme et de la population, les mains des promoteurs sont laissées entièrement libres dans leurs constructions tout-béton.

Extraits de leur “Manifeste pour un parc littoral au centre-ville“

…Sur l’ensemble du 2ème arrondissement (30 000 personnes) dont dépend l’Esplanade, les habitants ne disposent que de 0,37 ha de ce que l’on peine à appeler “espaces verts“. La norme de 10 m2 par habitant en espaces verts de proximité porte les besoins à 30 ha.

Nous avons assisté à une réduction progressive des espaces verts dans les projets et surtout les réalisations d’Euroméditerranée. Le grand parc des premiers projets est progressivement rogné et repoussé toujours plus loin, au nord de la zone d’aménagement. Les espaces verts imbriqués dans les constructions du parc habité d’Arenc sont reservés à l’usage privatif…

Pour plus de renseignements : ciq.protis@gmail.com



"C'est pas nous qui marchons pas droit, c'est la ville qui va de travers"

Publié dans Cadre de vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article