Caïn et Label

Publié le par Collectif marseillais

 

Les emballages de nos produits arborent des labels aussi diversifiés que les pavillons des navires d'autrefois. Si le marin d'avant savait s'y retrouver, le consommateur d'aujourd'hui peut vite se perdre, voire se laisser abuser.

 



Ainsi, combien sommes-nous à savoir que le Point vert indique ne signifie pas "recyclable" ? Il matérialise seulement la contribution obligatoire du fabricant pour le traitement des déchets, un fonds géré par eco-emballages.



Il existe bien un symbole "recyclable" mais "recyclable" ne signifie pas "recyclé"...

Il y aussi le sac dégradable. Rappelons que tout est dégradable ! Ce qui compte, c'est ce qui reste une fois le sac dégradé ?

 

Le Néosac prétend être bio-dégradable mais les scientifiques sont sceptiques quant à l'assimilation du polyéthylène par les végétaux.

Mais plutôt que de rentrer dans le débat "quel sac plastique choisir ?" ( en amidon de maïs... génétiquement modifié ! ) affirmons simplement que celui qui pollue le moins c'est celui que l'on n'a pas produit et donc qui ne finira ni à l'incinérat(u)eur, ni dans l'estomac des dauphins.



Publié dans Cadre de vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ciss 31/01/2007 13:58

bonjour,
il ne faut plus utiliser de sac tout simplement :)
il existe des sacs en coton"bio" pour transporter les marchandises ou faites comme moi utilisez votre sac a dos de rando :p
vivons vert vivons nature !